+33 6 68 45 02 25 emmanuelbrejon@gmail.com
Vous le savez, ma devise jusqu’à il y a peu était “Rendre belle l’Église”. 
Aujourd’hui, ma vision s’est affinée pour devenir “Communiquez, attirez à Jésus“.

 

L’idée est la même : que la forme (le graphisme, le vocabulaire employé, les supports utilisés…) soit au même niveau que le fond (c’est à dire notre message, que ce soit le kérygme ou toute autre annonce du Royaume), et cela, dans le seul but de rejoindre nos contemporains.
J’aime travailler pour des paroisses missionnaires ou pour toute oeuvre qui croit en ce qu’elle dit et qui le confirme par des actes.
Ces oeuvres et surtout les gens qui y évoluent, sont porteurs d’un message qui peut brûler le monde du feu du Saint Esprit.

Mon job consiste à mettre en forme ce message : que ce soit par la création d’un logo, d’affiches, de sites Internet, ou par une communication moderne sur les réseaux sociaux, l’emploi de l’humour (et de l’amour) ou une fresque murale façon street art, l’objectif est TOUJOURS le même : communiquer, pour attirer à Jésus (et la boucle est bouclée).

Vous êtes de plus en plus nombreux à me faire confiance et je vous en remercie. Par exemple, en ce moment, la Pastorale des Jeunes du diocèse de Toulouse vit une refonte complète : de leur équipe, de leur vision, de leur mission, et de leurs supports de communication (création d’un logo et d’une identité visuelle, d’un site Internet et définition d’une nouvelle communication digitale et sur le terrain).

Leur désir ? Faire des disciples-missionnaires ! À partir de là, tout est possible. Et l’Esprit Saint nous vient en aide (source d’inspiration intarissable).

Attention, car la réciproque aussi est vraie : à quoi cela servirait-il de donner une belle image de l’Église, de toutes nos structures ou nos paroisses, si celles-ci n’étaient pas accordées en vérité avec notre communication ?

Imaginons, par exemple, que nous invitions nos proches à la messe grâce à un beau dépliant de type Bienvenue à l’église; que ressentiraient-ils sinon de lla déception, si la réalité ne correspondait pas à la présentation ? Un accueil absent, des gens distants, pas de chauffage en plein hiver…

Alors, tout d’abord, renouvelons le Feu dans nos paroisses ou structures chrétiennes, et ensuite communiquons à nos contemporains par une communication et un graphisme puissants !

Ne ratez aucun article !

En vous inscrivant à nos articles, vous recevez de temps à autre un e-mail axé conseil et ressources, traitant des thématiques de communication et de graphisme dans l'Église, ainsi que des actus et des offres.