+33 6 68 45 02 25 emmanuelbrejon@gmail.com

« Nous sommes pour Dieu la bonne odeur du Christ.» 2 Cor 2, 15

C’est avec ces mots, que Saint Paul s’adressait aux habitants de Corinthe, il y a environ 2000 ans. Aujourd’hui, ils sont toujours d’actualité, parce que nous sommes dans une société de marché dans laquelle les marques investissent beaucoup pour promouvoir un produit. Pour cela, elles n’hésitent pas à faire appel aux plus grands artistes pour faire des photos et des vidéos vantant les mérites de leur invention.

Elles cherchent par tous les moyens à aiguiser notre appétit de consommation.

Il existe même un marketing olfactif!!!

Toutes ces stratégies n’ont qu’un seul but : vendre un produit, qui, à court-terme ou à long-terme, sera dépassé.

Et nous, qui diffusons depuis plus de 2000 ans la bonne odeur du Christ, quelle est notre stratégie? Croyons-nous vraiment que les paroles de Notre Seigneur peuvent encore changer la vie de nos contemporains? Pour y parvenir, comment les diffusons-nous?

En utilisant le système D (un document word fait à la va-vite, en y mettant le plus d’informations possible, de sorte que notre document devient illisible), ou en observant les techniques professionnelles pour les adapter à nos besoins, comme le propose le site canva?

Il peut aussi arriver que nous ayons un gros projet qui nous tienne à cœur et pour lequel les outils accessibles sur le web ne soient pas suffisants. Ce qui a été mon cas, lorsque j’ai voulu éditer un petit livret de prière destiné aux jeunes.

Mon objectif était simple : offrir un outil attractif qui permette de débuter dans la prière chrétienne. Pour cela, rien de plus simple que de regrouper en quelques pages différentes prières de Saints et des introductions aux grandes prières de l’Église (oraison, chapelet, adoration et bréviaire). Une fois ce travail de compilation et de simplification réalisé, il n’était pas question pour moi, que je le fasse moi-même avec mon incompétence et mon manque de temps…

Heureusement, la Providence m’a fait rencontrer par Facebook Emmanuel Brejon, qui après avoir adhéré avec enthousiasme à mon script, m’a proposé une maquette. Ainsi, après de nombreux aller-retours numériques entre la Bretagne et la Provence, mon livret est sorti, il y a un an, à 5000 exemplaires. À ce jour, 1 an après, et 3800 exemplaires écoulés en Bretagne mais aussi à Paris par le seul bouche à oreille, je commence à voir quelques fruits, grâce à des témoignages qui me parviennent indirectement.

Tous sont touchés par la beauté de l’ouvrage.

Grâce à cet aspect esthétique, beaucoup l’utilisent quotidiennement car ils ont envie de l’ouvrir. Ils osent même le laisser visible dans leur séjour, ce qui fait une promotion discrète à cet ouvrage, qui aurait pu être rapidement remisé aux greniers ou pire encore dans une poubelle de recyclage.

Ainsi, en investissant quelques euros (ce n’est pas la seule méthode évidemment!), nous permettons à celles et ceux qui cherchent des paroles de réconfort et d’espérance d’être rassasiés, et de participer à leur tour à la diffusion de la bonne odeur du Christ…

 

Père Guillaume Camillerapp

diocèse de Rennes, église de Janzé